pâturage tournant dynamique

La qualité d’une prairie, ça se gère et ça s’entretient! Partie I : La maîtrise de la quantité par le pâturage

Les performances animales peuvent être améliorées lorsque les ruminants pâturent une prairie de qualité. Leur ingestion et l’efficacité de la digestion sont augmentées engendrant une augmentation de la production de lait, de viande et/ou de laine. L’amélioration de la qualité des prairies est donc une bonne opportunité pour les éleveurs ovins et bovins d’améliorer leurs performances économiques. L’article précédent « Une prairie de qualité pour de meilleures performances animales » présentait les éléments nécessaires à la qualité d’une prairie. Il est maintenant important de connaître le panel de stratégies possibles pour faire évoluer ses prairies vers une meilleure qualité et pour ensuite la conserver. Ce premier article est dédié au point incontournable de la qualité des prairies, à savoir la maîtrise de la quantité d’herbe sur pied et l’utilisation du pâturage pour gérer cette quantité.

Un prochain article sera consacré aux autres outils qui peuvent être mobilisés dans certaines conditions pour atteindre des prairies de qualité. Contrairement au pâturage qui s’avère être une simple gestion des prairies, les autres solutions sont souvent plus couteuses et plus lourdes.

Un aspect crucial : la qualité passe par la maîtrise de la quantité

Il est crucial de gérer la quantité produite par la prairie pour maintenir et offrir une bonne qualité.

Pour lire la suite de cette publication technique il faut vous connectez ou créer un compte

A propos de Shane Bailey

Photo du profil de Shane Bailey
Je suis né sur une exploitation ovine en condition sèche dans le Sud-Est de la France. J’ai grandi dans l’élevage entre la France et la Nouvelle-Zélande, toujours en 100% pâturage sans mécanisation, aliment ou bâtiment. Mon parcours professionnel en agriculture est une conjugaison d'expériences pratiques, techniques sur le terrain mais aussi scientifiques grâce à un réseau collaboratif pluridisciplinaire international. PâtureSens mobilise ses ressources financières pour permettre à ces membres de s'enrichir avec les plus grands experts mondiaux en matière de production animale. Nous nous différencions des organismes "conventionnels" du fait que nous sommes avant tout des praticiens de l'élevage, notre vocation est de servir les intérêts économiques des agriculteurs qui nous font confiance. Je suis aujourd'hui consultant pour la société PâtureSens, est souhaite pouvoir partager et diffuser nos connaissances afin d'aider les agriculteurs à s'approprier le pâturage. Ce blog est pour moi un lieu d’information, de partage et de réflexion sur la gestion des pâturages.

Voir également la publication

Fixation et transfert d’azote en système de pâturage

Fixation d’azote et transfert : En pâturage, avons-nous réellement besoin d’engrais azotés ? La première grande qualité …

Laisser un commentaire